Centenaire 14-18, lettre d’un poilu à sa bien-aimée

Aujourd’hui en ce jour d’Armistice, je voulais partager avec vous un post loin d’être habituel sur mon Blog, le professeur de Français de mon fils en classe de 3ème leur à demandé d’écrire une lettre en ce mettant dans la peau d’un poilu pendant la première guerre mondiale, mon fils a décidé de la faire à sa  » femme  » j’ai trouvé le texte si beau, si juste pour un ado de 14 ans que je tenais à vous le partager.

#centenaire14-18 #armistice

Ma chère femme,

Cela va faire un mois que la bataille a commencé, je ne saurais dire toutes les atrocités que nous subissons.

Chaque jour je vois mes frères d’armes se faire tuer par les Boches.

Mon sac est lourd ce qui réduit ma vitesse et ma mobilité pendant la bataille, chaque jour la peur au ventre nous allons nous battre malgré les obus.

Hier même, un de mes compagnons a été blessé par deux éclats de shrapnel, il a dû être rapatrié à l’infirmerie.

Chaque soir nous mangeons du singe*, nous dormons à peine quelques heures et par moments quelques minutes, nous sommes fatigués, nous avons mal et c’est gens-là que l’on tue, les Boches sont sans pitié, sans compassion et nous torture.

Certains de mes compagnons se font tuer par des fusils, d’autres par des obus ou encore par des baïonnettes.

Par moments il arrive que nous écrivions des poèmes  sur les boîtes de munitions vides, pour oublier la violence, le désespoir et pour oublier que nous sommes malheureux et que nous souffrons.

Quelque fois je repense à la vie où j’étais encore avec toi et je me demande si je te reverrai un jour.

Demain nous allons lancer une attaque contre les Boches, tout me paraît désespéré mais je vais me battre pour rentrer victorieux.

Tu me manques tellement, je t’embrasse tendrement ma bien-aimée.

Ton mari

*Singe: nom utilisé pour nommer la viande lors de la première guerre mondiale de 1914-1918

J’espère que vos commentaires seront nombreux, je suis sûre que cela lui fera plaisir !

Lou

Publié par

Blogueuse Lifestyle, Voyages & Graphiste

18 commentaires sur « Centenaire 14-18, lettre d’un poilu à sa bien-aimée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s